Chers investisseurs,

L’heure est à la déclaration de vos revenus. C’est le moment où beaucoup d’entre nous se posent la question de savoir comment optimiser sa situation fiscale. La quête du « Saint Graal » n’est-elle pas dans la non-fiscalisation de ses revenus, plutôt que dans l’économie d’impôt, que nos gouvernants chassent encore et encore ?

Et si c’était possible d’avoir des revenus complémentaires tout ou partie nets d’impôts ? Cela s’appelle la LMNP (Location Meublée Non Professionnelle). Contrairement aux revenus fonciers, les revenus provenant de la LMNP sont à déclarer en BIC (Bénefices Industriels et Commerciaux). Le régime du réel simplifié permet d’amortir environ 85% de la valeur de votre acquisition, créant une charge fiscale déductible des revenus de cette LMNP et rendant les revenus en tout ou partie nets d’impôts.

Dans un autre cadre fiscal (pour un contribuable impôsé à la Tranche Marginale d’Impôt de 30%, à laquelle il devra dorénavant ajouter 17,2% de prélèvements sociaux) environ la moitié des revenus sont ponctionnés par l’impôt. Il faudrait une rentabilité double pour avoir le même pouvoir d’achat qu’avec des revenus provenant de la LMNP.

Les biens qui vous sont proposés par ESPACE LMNP rapportant en moyenne 4 à 5%, dans un autre cadre fiscal (SCPI ou Immobilier direct) cela nécessite une rentabilité à 7,5 voir 10% pour faire mieux !