Chers investisseurs,

C’est la rentrée pour tous et le moment de prendre les bonnes décisions. La hausse de la CSG à partir de janvier 2018 va impacter principalement les retraités (ceux dont le revenu fiscal de référence dépasse 1200 € par mois pour une personne seule ou 1837 € pour un couple) et les propriétaires immobiliers imposés aux revenus foncier. Nous l’avons vu dans notre dernière newsletter, les LMNP peuvent éviter tout impact, puisque c’est le résultat fiscal qui sera assujetti à la CSG.

1,7% de hausse de CSG, c’est, pour un retraité qui touche une pension de 3 000 € par mois, une perte de revenus annuels de 600 €. Il faut penser à compenser cette baisse de revenus, immédiat pour ceux déjà en retraite, future pour les autres.

Et c’est le moment idoine pour l’investissement en LMNP en résidence de service. Les taux de crédit sont toujours très bas, alors que l’inflation repart. On peut emprunter aujourd’hui à 1,30% alors que l’inflation est à 0.9% sur l’année. Effet de levier garanti lorsque la rentabilité locative est de 4% ! La hausse future des taux d’emprunt est une certitude, mais pour quand ? Nul ne sait, mais il est grand temps de saisir les opportunités actuelles.